Gazenergie - gazenergie

Un citron transformé en casque

C’est possible lorsque les restes de repas sont transformés en biogaz, et donc en énergie renouvelable. Découvre ici comment cela fonctionne.

Gagne
maintenant
1 des 500
prix !

Les déchets biogènes augmentent depuis des années dans les foyers suisses. Avec 32 pour cent, les déchets organiques représentent aussi la plus grande part de déchets, loin devant le papier et le plastique*. Environ la moitié de ces déchets provient du gaspillage alimentaire, le reste se répartissant entre les restes de cuisine et les déchets de jardin. Ce que beaucoup ignorent: à partir de ces nombreux déchets biogènes, il est possible de produire de l’énergie renouvelable sous forme de biogaz suisse, qui est utilisé pour l’électricité, pour la chaleur, voire pour le carburant.

* Source: Office fédéral de l’environnement (OFEV), 2014

Toi aussi, collecte des déchets organiques et fais quelque chose pour protéger l’environnement!

Quand les déchets deviennent du biogaz

Balaie à droite lorsque tu vois des déchets organiques. S’il ne s’agit pas de déchets organiques, balaie à gauche.
Ton score
00/
10
Pour participer, il vous faut dix bonnes réponses.
Pour participer, il vous faut dix bonnes réponses.
Correct! Il s’agissait de déchets organiques.
Bravo! Il s’agissait de déchets organiques.
Chapeau! Il s’agissait de déchets organiques.
Très bien! Il s’agissait de déchets organiques.
Excellent! Il s’agissait de déchets organiques.
Parfait! Il s’agissait de déchets organiques.
Epatant! Il s’agissait de déchets organiques.
Merveilleux! Il s’agissait de déchets organiques.
Chouette! Il s’agissait de déchets organiques.
Youpi! Il s’agissait de déchets organiques.
C’est malheureusement incorrect, ce ne sont pas des déchets organiques. Tente à nouveau ta chance!
Correct! Il ne s’agissait pas de déchets organiques.
Bravo! Il ne s’agissait pas de déchets organiques.
Chapeau! Il ne s’agissait pas de déchets organiques.
Très bien! Il ne s’agissait pas de déchets organiques.
Excellent! Il ne s’agissait pas de déchets organiques.
Parfait! Il ne s’agissait pas de déchets organiques.
Epatant! Il ne s’agissait pas de déchets organiques.
Merveilleux! Il ne s’agissait pas de déchets organiques.
Chouette! Il ne s’agissait pas de déchets organiques.
Youpi! Il ne s’agissait pas de déchets organiques.
C’est malheureusement incorrect, ce sont des déchets organiques. Tente à nouveau ta chance!
Déclare ton score et gagne l’un des 500 superbes prix:
3 FreezyBoy® avec Biofreezer intégré d’une valeur de CHF 1090.–

Qu’est-ce que le biogaz?

Le biogaz est une énergie renouvelable qui provient de la fermentation de déchets organiques et biologiques. Et c’est une bonne chose. En effet, pour atteindre ses objectifs climatiques, la Suisse doit utiliser à l’avenir principalement des énergies renouvelables. C’est pourquoi le biogaz est distribué aujourd’hui déjà avec le gaz naturel via le réseau de gaz suisse et trouve de nombreux champs d’application, comme énergie de chauffage et de processus, comme carburant et pour la production d’électricité.
Tu trouveras plus d’informations sur le biogaz ici.

D’où provient le biogaz?

Le biogaz est produit à partir de déchets biogènes. Les déchets biogènes sont pour l’essentiel des restes de repas et de cuisine, des déchets de jardin et des déchets verts ainsi que du purin, du fumier, des déchets de récoltes agricoles et des boues d’épuration provenant de STEP. En outre, en Suisse, seuls les déchets et restes peuvent être utilisés pour la production de biogaz. Ainsi, aucune fermentation de plantes utiles n’a lieu. Tu trouveras la liste des déchets biogènes ici.

Pourquoi le biogaz?

Le biogaz est respectueux de l’environnement:
La collecte et la valorisation des déchets organiques permettent de réduire nettement l’impact sur l’environnement.
Le biogaz préserve les ressources:
Il garantit une réduction des émissions de CO₂ et peut être utilisé de manière flexible.
Le biogaz est une énergie renouvelable:
Il est produit à partir de déchets de cuisine, de déchets verts, de purin et de boues d’épuration.
Tu as les cartes en main: les déchets sont transformés en énergie

Comment le biogaz est-il produit?

En Suisse, il existe au total 42 installations de biogaz. Mais comment le biogaz se forme-t-il? Cela fonctionne comme suit:

01
02
i
03
04
05
Matières premières
Fabrication
i
Substances nutritives
Distribution
Utilisation
Photosynthèse
Matières premières
Tout commence avec les déchets organiques qui, lorsqu’ils sont collectés et éliminés correctement, forment la base du biogaz.
Fabrication
Le processus de fermentation et le traitement du biogaz ont lieu dans les installations de biogaz.
Substances nutritives
Après la fermentation, il reste des substances nutritives à partir desquelles de l’engrais est produit pour avoir un effet positif sur le sol et la croissance des plantes.
Distribution
Les producteurs injectent le biogaz suisse directement dans le réseau de gaz régional par lequel le gaz est transporté et acheminé dans les communes.
Utilisation
Le biogaz est ensuite utilisé en fonction des besoins pour la production d’électricité ainsi que comme source de chaleur, carburant et énergie de processus.
Photosynthèse
Les plantes absorbent le CO2 produit. Ainsi, le cycle naturel pour un approvisionnement en énergie durable et efficace est bouclé.

Comment le biogaz est-il financé?

L’industrie gazière suisse finance depuis 2011 la production et l’injection de biogaz à hauteur de CHF 3 millions par an. D’ici 2040, la part de gaz renouvelable devrait être portée à 50 pour cent. Mais avec la part croissante de biogaz, l’industrie gazière suisse participe aujourd’hui déjà à la transformation du système énergétique et contribue dans une large mesure à ce que la Suisse atteigne ses objectifs climatiques.

Collectes lors d’événements

Que ce soit dans le cadre d’Open Airs, de Streetfood Festivals ou d’événements sportifs, en tant que partenaire de nombreux événements, nous collectons, avec le soutien des exploitants de food trucks, des visiteurs et de nombreux «Recycling Heroes», les restes de repas. Ceux-ci sont transformés en biogaz suisse, qui est ensuite injecté dans le réseau de gaz ou dans le réseau électrique.

Découvre dans le film comment cela se passe exactement lors des événements.